top of page

Méditations

2024.07.05



Comme des courants d'eau dans le désert.





Osée Chap. 02 Vers. 16-17 

 Voici qu’en la séduisant, moi, je la conduirai au désert… 

De là, je lui donnerai ses vignes. 





Quel Dieu plein d’amour nous avons ! 

 

Nous n’avons pas la possibilité de savoir où Dieu cache ses fleuves.

Nous voyons une grosse pierre et ne soupçonnons pas

que celle-ci dissimule une source. 

Un paysage de rocailles s’offre à nous, et jamais nous n’irions imaginer

qu’une fontaine y est cachée. 

Dieu me conduit dans des endroits rudes et difficiles, et là, je le comprends enfin,

je me trouve dans des lieux où coulent les fleuves éternels ! 


L.B. Cowman 

3 vues

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page