top of page

Méditations

2024.07.04


Comme des courants d'eau dans le désert.




Habakuk Chap. 02 Vers. 03 

03 La vision est encore pour un temps déterminé…  

Si elle tarde, attends-la, car elle viendra sûrement,  

Elle ne sera pas différée. 



Toi dont la foi est petite, 

Dieu ne t’a pas encore fait défaut ! 

Alors que tout semble noir et triste, 

Tu sembles si vite oublier… 

 

Oublier qu’il t’a guidé, 

Et qu’il a gentiment dégagé ton chemin ; 

Oublier qu’il a déversé ses rayons de soleil sur les nuages, 

Et qu’il a transformé ta nuit en jour. 

 

S’il t’a aidé jusqu’à ce jour, 

Ce n’est pas maintenant qu’il va t’abandonner ! 

En voyant ton front si inquiet, 

Comme son cœur empli d’amour pour toi doit souffrir ! 

 

Oh, ne doute plus, je t’en prie ! 

Confie-toi ta vie ! 

Celui en qui tu avais confiance par le passé, 

Est exactement le même aujourd’hui. 

L.B. Cowman 


4 vues

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page