Conjuguez le verbe "aimer" au présent

Bien-aimés, aimons-nous les uns les autres ; car l’amour est de Dieu, et quiconque aime est né de Dieu et connaît Dieu. 1 Jean 4.7 Lorsqu’il dit : "Je t’aime d’un amour éternel" (Jérémie 31.3), cela signifie que son amour est éternellement le même. Dieu conjugue le verbe aimer au présent, car il est lui-même l’éternel "Je suis". Il nous invite à entrer dans cette dimension d’un amour qui se vit au présent.
Les chansons, le cinéma, la télévision, parlent souvent de l’amour au passé. Nous nous sommes tant aimés est le titre d’un film, mais l’amour au passé est aussi la triste réalité d’un bon nombre de couples. Ils ne peuvent conjuguer le verbe aimer qu’au passé ! Ils vivent dans la nostalgie d’un temps révolu ou dans l’amertume de voir que ce temps n’existe plus dans le présent ! Ennui, tristesse, regrets, remplissent-ils votre présent ? Ne pouvez-vous plus dire : "Je l’aime, tu m’aimes, il m’aime" ? N’abandonnez pas l’espoir de pouvoir conjuguer à nouveau le verbe aimer au présent. Approchez-vous de Dieu dans l’humilité et la vérité et il vous aidera à entrer dans le renouvellement d’un amour présent. D’autres conjuguent le verbe aimer au futur, sans le vivre au présent. Ils assortissent ce futur d’un conditionnel : "Si tu changes, si tu es gentil(le), si tu fais ceci ou cela, alors je t’aimerai." Ils considèrent que l’autre ne remplit pas les conditions nécessaires pour qu’il(elle) soit aimé(e). Lorsqu’un tel comportement s’invite au sein d’un couple, c’est la porte ouverte au déclin de l’amour. Dieu n’a pas attendu que nous soyons aimables pour nous aimer.
Rêvez-vous d’un mari idéal ou d’une femme idéale, que vous pourrez aimer, lorsqu’il (ou elle) entrera dans vos critères? Vous risquez d’attendre longtemps et de ne pas pouvoir aimer ! Changez d’attitude, aimez-le (aimez-la), tel qu’il ou elle est, l’amour aujourd’hui peut produire le changement demain.
Dieu, qui aime dans le présent, n’a pas attendu que nous soyons aimables pour nous aimer. Mais son amour a changé notre vie ! Un sergent amena un soldat récalcitrant, rebelle à toute discipline, devant le colonel, en disant : "Je ne sais plus quoi faire avec lui. Ni la prison, ni les suspensions de permissions, ni les corvées, j’ai tout essayé, rien n’y fait !" Le colonel lui demanda s’il aimait ce soldat. Le colonel s’approcha du soldat, le tint par les épaules et lui parla avec bonté.
Au bout de quelques minutes, le soldat fondit en larmes et dit : "Mon colonel... je suis méchant... Votre bonté me touche, je vais changer de comportement." Il en fut ainsi dans les jours et les mois qui suivirent. Une action pour aujourd'hui
Aimez au présent et votre futur sera différent.

Paul Calzada

Retrouvez-nous le Dimanche à 9h45

Port du masque obligatoire

et le dernier samedi du mois : culte à 19h

(pas de culte le dimanche qui suit)

Plan VC_edited.jpg

Eglise Protestante Vie Chrétienne 
Espace Le Phare
4, rue de la Paix
88100 Saint-Dié-des-Vosges
03 29 56 18 46

www.vie-chretienne.fr
vie-chretienne@sfr.fr


Pasteur Serge HERRBRECH

06 80 84 37 52

Adresse postale :
10, rue de la Grotte
88100 Saint-Dié-des-Vosges

Nous sommes à votre disposition aux jours et heures suivantes :

Mardi & Jeudi : 10h00 à 17h00

© 2019 - 2021

Tous droits réservés

Publication VieChrétienne

  • Facebook
  • YouTube
  • Instagram