top of page

Si vous m'aimez, vous obéirez à mes commandements

Si vous m’aimez, vous obéirez à mes commandements… Jean 14.15

Dans ce moment d’intimité avec ses disciples, Jésus insiste sur le lien qui existe entre le fait de l’aimer, et celui de garder sa Parole. Pour les rassurer quant à leur capacité de garder sa Parole, il leur dit que le Saint-Esprit leur sera envoyé pour les aider à obéir.

Est-il question de formes religieuses à conserver ? Nous a-t-il dit quelles formes devaient prendre la louange, la prière, les réunions en assemblée… ? Non, rien de tout cela.

Voici les commandements laissés par Jésus :

  • Aimons-nous les uns les autres (Jean 15.12).

  • Annonçons la Bonne Nouvelle du salut à tous les hommes (Marc 16.15).

  • Soyons la lumière et le sel de la terre (Matthieu 5.16).

Tout ce que Jésus nous demande n’est pas seulement dans le faire, mais aussi dans l’être. Or, pour que nous marchions selon ces critères, il nous assure de venir demeurer en nous par l’Esprit Saint.

En nous, le Saint-Esprit nous permet de garder sa Parole. Ce n’est pas juste pratiquer des rites et des formes religieuses, mais c’est aimer comme lui a aimé, c’est s’affranchir de la lettre qui tue pour vivre selon l’esprit qui vivifie.

Par exemple, lorsqu’on lui amène une femme surprise en flagrant délit d’adultère, Jésus va donner une parole qui sauve et libère.

Garder sa Parole, ce n’est pas condamner au nom d’un règlement religieux, mais c’est aimer les pécheurs pour les conduire sur le chemin du salut.

Paul Calzada

16 vues

Posts récents

Voir tout