Qu'as-tu dans ton panier ?

Marc 6:34

Dans ce récit de la multiplication des pains pour cinq mille hommes, nous voyons Jésus ému de compassion devant cette foule languissante qui était comme des brebis n’ayant point de berger, et comme l’heure était avancée, et devant l’urgence et la nécessité de nourrir tant de personnes, les disciples demandent à Jésus de renvoyer la foule afin qu’ils aillent se ravitailler dans la contrée alentour. Jésus, par contre, demande à ses disciples combien de pains ils ont : “qu’avez-vous à leur donner ?” Ce à quoi on lui répond de façon décourageante : nous n’avons que cinq pains et deux poissons.

C’est là que Jésus va faire ce grand miracle et montrer sa gloire !

On rapportera même douze paniers pleins de restes afin que rien ne se perde.

Jésus te demande de multiplier ce que tu as, ce que tu as reçu de Lui.

Le peu que tu as, le don ou les dons , Jésus va les multiplier par cent, par mille. Mais il faut d’abord que tu donnes, que tu mettes tout à sa disposition, et ensuite, c’est lui qui le fera fructifier.

Rappelons-nous le récit de la veuve de Sarepta. 1Rois 17:8

Élie est envoyé par l’Éternel à Sarepta vers une veuve qui y demeure. La famine est grande dans le pays, il n’y a plus d’eau, donc plus de nourriture. Cependant, Élie demande d’abord à cette femme de lui apporter un peu d’eau dans un vase. Puis il lui demande de lui préparer un petit gâteau ; chose difficile puisque c’était le reste de farine et d’huile qu’elle avait encore ! Cependant, par la foi, elle va accéder à sa demande et l’Éternel multipliera son huile et sa farine pour longtemps. Elle a mis le peu qu’elle avait encore à la disposition du prophète, à l’envoyé de l’Éternel, et elle a été bénie !

Quel exemple pour nous ! Sommes-nous toujours prêt à apporter le peu que nous pourrions donner à une personne qui en aurait besoin, ou à apporter une bonne parole d’encouragement alors que nous sommes toujours pressés par le temps ?

Jésus nous demande d’abord de donner, avant de vouloir recevoir.

“Donnez, et il vous sera donné : on versera dans votre sein une bonne mesure, serrée, secouée et qui déborde ; car on vous mesurera avec la mesure dont vous vous serez servis” Luc 6:38

Ce principe est valable sur le plan physique comme sur le plan spirituel.

Qu’as-tu dans ton panier ? Dieu te demande de le mettre à sa disposition afin qu’il puisse le faire fructifier pour Sa gloire et bénir d’autres âmes qui en ont besoin.

FW

21 vues

Posts récents

Voir tout