top of page

Méditations

2025.05.20


Comme des courants d'eau dans le désert.




Jean Chap. 18 Vers. 11 

03  Ne boirai-je pas la coupe

que le Père m’a donnée ? 






Le cri d’angoisse de l’homme monta vers Dieu, 

« Seigneur, retire ma peine : 

L’ombre qui assombrit le monde que tu as créé, 

La chaîne trop serrée qui étouffe, enserre le cœur, 

Le fardeau qui pèse sur des ailes 

Qui me demandent qu’à s’élever… 

Seigneur, retire la peine du monde que tu as fait, 

Afin qu’il t’accorde davantage de son amour. » 

 

Alors le Seigneur répondit 

au cri du monde qu’il a créé : 

 

« Dois-je retirer la peine, 

Et par là même la capacité qu’elle a à tout supporter, 

Fortifiée par l’épreuve ? 

Dois-je retirer la pitié qui lie entre eux les cœurs 

Et place très haut le sacrifice ? 

Allez-vous perdre tous vos héros qui, du feu, 

Élèvent la sagesse vers les cieux ? 

Dois-je retirer l’amour qui rachète à grand prix 

Et sourit à la perte ? 

Pouvez-vous de vos vies qui s’élèveraient vers moi 

Épargner la vie de Christ sur sa croix ? » 

 

J.B. Cowman 

 

 


 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

11 vues

Posts récents

Voir tout

留言


bottom of page