top of page

Méditations

2024.05.19


Comme des courants d'eau dans le désert.




Genèse Chap. 24 Vers. 15, 26-27 

Il n’avait pas encore fini de prier que sortit, sa cruche sur l’épaule, Rébecca… Alors l’homme s’inclina et se prosterna devant l’Éternel,  en disant :   « Béni soit l’Éternel, qui n’a cessé d’exercer sa bienveillance et sa fidélité. » 



Chaque prière sincère reçoit sa réponse avant même qu’elle n’ait été complètement formulée.  

Lorsque vous demandez avec foi et au nom de Jésus, c’est-à-dire en accord avec lui et avec sa volonté “cela vous serra accordé  (Jean 15.7). 

 

Comme la Parole de Dieu est infaillible, lorsque nous observons ces principes simples, la réponse à notre requête nous a déjà été accordée au moment où nous prions et est effective dans les lieux célestes, même si elle ne nous parvient que beaucoup plus tard sur la terre. 

 

C’est pourquoi il est sage de terminer notre prière en louant le Seigneur pour la réponse qu’il nous a déjà donné. 

 

Lorsque nous attendons de Dieu une bénédiction, nous devons adopter une attitude de foi et commencer à agir et prier comme si nous avions déjà obtenu la bénédiction attendue. 

 

Cette attitude de confiance prouverait que nous nous appuyons sur lui pour ce que nous lui avons demandé, et que nous considérons qu’il nous a déjà répondu favorablement et qu’il continuera à le faire. 

 

Dieu attend de nous que nous ayons une nouvelle perspective dans laquelle nous reconnaissons sa puissance et le rôle qu’il tient et pour lesquels nous lui avons fait confiance.  

 

Nous lui permettrons ainsi d’être pour nous tout ce que nous lui avons réclamé par la foi. 

 

L.B. Cowman 


51 vues

Posts récents

Voir tout

コメント


bottom of page