top of page

Méditations

2024.01.30

 

 


"Comme des courants d'eau dans le désert.



Esaïe Chap. 50 Vers. 11

 11 Vous tous qui allumez un feu, qui formez un cercle de flèches ardentes, allez dans votre feu et dans la fournaise parmi les flèches ardentes que vous enflammées ! C’est  par ma main que cela vous est arrivé ; c’est pour la souffrance que vous vous coucherez.

 

 

 

Son chemin,

 

Je voulais rester, et Dieu m’a fait partir ;

(Pourtant il faisait si bon dans les bois !)

Pourquoi voulait-il que je parte ? Je ne le savais pas,

Quand soudain, j’entendis un rocher s’ébouler,

          Juste à l’endroit que je venais de quitter.

 

Je voulais partir, mais Dieu m’invita à rester.

          « Que ta volonté soit faite » lui ai-je dit.

Et sur le chemin que j’aurais dû emprunter,

À l’aube d’un jour nouveau, il fut trouvé

          Un serpent à la tête mutilée.

 

Depuis, je n’ai plus jamais cherché à connaître

          La raison des décisions de Dieu.

Et même si le chemin ouvert devant moi m’est inconnu,

Je m’y engage sans hésiter, car c’est celui-là qu’il m’indique.

Si je ne le connais pas, je sais que lui le connaît,

          Et, pour moi, il choisit celui que est sans danger.

 

 

 

L.B. Cowman

5 vues

Posts récents

Voir tout

Коментарі


bottom of page