top of page

Méditations



2024.03.27

 

"Comme des courants d'eau dans le désert."

 

Romains Chap. 08 Vers. 18

 18 J’estime qu’il n’y a pas de commune mesure entre les souffrances du temps présent et la gloire à venir qui sera révélée pour nous.

 

 

 

 

C’est après toi que je languis, Seigneur,

Jésus, mon bien-aimé, mon véritable ;

Me demandant avec impatience

Quand tu reviendras.

 

          Tu es dans tout ce que je fais, ce que je dis, Seigneur,

          Tu es dans mes pensées et mon cœur attend ton retour.

Et l’heureux jour arrivera enfin où, parmi tous ceux qui t’aiment,

Tu reviendras aussi pour moi ;

          Alors je te verrai, j’entendrai le son de ta voix,

          Je serai avec toi et, en ta présence, me réjouirai !

Combien cet espoir m’enthousiasme,

Et me permet d’attendre jusqu’au jour de ton retour.

 

 

 

 

 

 

 

 

L.B. Cowman

5 vues

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page