top of page

Méditations

2024.05.27





Matthieu Chap. 14 Vers. 18 

18 Apportez-les moi ici. 







Il y a toujours quelque chose qui déborde, 

Lorsque nous nous confions à notre bienveillant Seigneur ; 

Toutes les coupes débordent, 

Ses fleuves sont spacieux. 

Aucune étroitesse, aucune limite 

Imposée à ce qui se déverse de ses réservoirs ; 

Aux siens, il donne à tout jamais 

Une pleine mesure débordante. 

 

Il y a toujours quelque chose qui déborde, 

Quand, de la main du Père, 

Nous prenons avec reconnaissance notre part, 

Le louant pour le chemin qu’il nous a tracé. 

La satisfaction qui nous comble 

Remplit notre âme et éclaire notre regard, 

Quand notre cœur a accordé à Jésus sa confiance 

Afin qu’il réponde à tous ses besoins. 

 

Il y a toujours quelque chose qui déborde, 

Quand nous parlons d’un amour si grand ; 

Des profondeurs encore inexplorées nous attendent, 

Et les hauteurs insoupçonnées s’élèvent au-dessus de nous ; 

Jamais aucune lèvre ne pourra exprimer 

Son infinie tendresse, 

Notre seule reconnaissance est de le louer, émerveillés 

Et de bénir son nom, à jamais. 

 

 

L.B. Cowman 

6 vues

Posts récents

Voir tout

Kommentarer


bottom of page