Comment suivez-vous Jésus ?

Si quelqu’un veut venir après moi, […] qu’il me suive. Marc 8.34


Suivre Jésus est évidemment une façon de parler, en ce sens que Jésus n’est plus sur la Terre. Nous ne pouvons pas le suivre physiquement. Suivre Jésus consiste donc à imiter sa personne, son caractère, ses œuvres. C’est suivre son exemple.

J’ai aimé le livre intitulé Que ferait Jésus à ma place ? (Charles Sheldon), qui est le récit imaginaire d’une succession de bouleversements s’étant déroulé dans l’église du pasteur Maxwell. Un jour, ce dernier propose aux membres de son église de s’engager à ne rien faire pendant toute une année, sans se poser au préalable la question : "Que ferait Jésus à ma place ?" Que d’événements remarquables se sont produits !

Suivre Jésus, c’est pardonner à ceux qui nous font du mal. Suivre Jésus, c’est accepter le mépris, le rejet et même le jugement des autres sans se révolter. Suivre Jésus, c’est voir en l’autre l’image de Dieu, ne pas juger les autres, être humble. Ce n’est pas aimer Dieu quand tout va bien seulement, c’est aussi l’aimer quand tout va mal, quand les jours sont mauvais. C’est être content dans l’abondance, mais aussi dans la disette.

Parfois, comme Pierre, nous suivons Jésus, mais de loin : "Pierre le suivit de loin, jusque dans l’intérieur de la cour du souverain sacrificateur" (Marc 14.54). Nous savons que cette distance fut propice au reniement.

Comment suivez-vous Jésus ? Si vous le suivez de loin, il est temps de vous rapprocher de lui.

Paul Calzada

8 vues

Posts récents

Voir tout