l'Église persécutée dans le monde

Journée de l'église persécutée Dimanche 10 novembre 

Tizi Ouzou : le pouvoir a fermé la plus grande église d’Algérie

KABYLIE (TAMURT) – La plus grande église en Kabylie et même en Algérie, à savoir celle de la ville de Tizi Ouzou, a été fermée de force par le pouvoir algérien mercredi 16 octobre. C’est une décision que vient de prendre le pouvoir algérien après toutes ayant précédé celle-ci et qui ont porté sur la fermeture de nombreux autres lieux de cultes chrétiens à Bgayet et Tizi Ouzou.

La guerre contre les chrétiens d’Algérie est désormais déclarée et se poursuit de manière implacable. Le pouvoir algérien semble ne reculer devant rien pour mettre l’Algérie dans une prison idéologique où aucune place n’est laissée à une religion autre que l’Islam. L’église dont il s’agit, cette fois-ci, est celle située à la Nouvelle-Ville de Tizi Ouzou et qui reçoit, chaque samedi, des centaines de fidèles pour le culte hebdomadaire. Nous avons appris hier que les responsables de cette église, située en face du lycée technique de la Nouvelle-Ville et non loin de la salle des sports « Said Tazrout », ont appris, hier, l’existence d’un ordre de fermeture de cette église. L’arrêté en question a été signé par le wali de Tizi Ouzou. Ce sont, comme d’habitude les éléments de la gendarmerie nationale qui ont exécuté cet ordre sur le terrain et ce, dans la journée de mercredi 16 octobre, a-t-on appris également.

Cette décision est bien sûr absurde et injuste surtout quand on sait que dans la Constitution algérienne, la liberté de culte est garantie. Mais ce ne sont que des paroles en l’air car dans la réalité, tous les Algériens qui ne sont pas musulmans savent qu’il n’en est rien. Les non-musulmans algériens, qu’ils soient chrétiens, athées, agnostiques ou tout simplement déistes sont persécutés et sont obligés de ce fait de ne pas faire étalage de leurs convictions profondes pour ne pas s’exposer aux foudres de leurs concitoyens musulmans qui n’acceptent pas que quelqu’un ne soit pas musulman. Il s’agit d’un constat qui est plus visible pendant le mois de ramadhan où les Algériens qui n’observent pas le jeune sont persécutés, menacés voire agressés presque mortellement par des personnes qui s’érigent en avocats de Dieu sur terre en l’absence ou plutôt avec la complicité de l’état arabo-islamique.

Pour l’instant, on ignore si des actions de protestation seront envisagées pour dénoncer l’acte de fermeture de l’église la plus fréquentée par les chrétiens d’Algérie. On y reviendra, bien entendu, s’il y a lieu.

Tarik Haddouche

Quatre façons de prier pour les chrétiens persécutés

 

Ils sont violentés, discriminés, isolés, emprisonnés, exécutés… Et en tant qu’observateur c’est malheureusement bien souvent le sentiment d’impuissance qui prédomine.

L’erreur serait alors de tomber dans le fatalisme ou l’endurcissement. À quoi bon s’informer et entrevoir la réalité de la persécution des chrétiens, alors même que l’on se heurte à ses propres limites et à l’impossibilité d’action ? L’intérêt que les chrétiens du monde peuvent porter à leurs frères et soeurs persécutés paraît dérisoire.

Il est pourtant une bénédiction pour eux. Ils savent qu’ils ne sont pas seuls dans leur combat. Et plus que le soutien matériel ou financier, ce que demandent les chrétiens qui subissent la persécution, c’est être portés dans la prière. Mais comment prier ?

 

Priez pour qu’ils soient enfin libres bien sûr, que les gouvernements et groupes armés relâchent la pression et donnent à chacun la liberté de vivre sa foi.

Mais savez-vous que lorsqu’ils prient pour leur situation, les chrétiens persécutés bouleversent nos conceptions. Car ils ne prient pas uniquement pour être libérés, mais surtout pour que Dieu leur donne de demeurer fidèles au coeur de cette persécution.

Les propos de chrétiens chinois ont d’ailleurs récemment été relayés par le Washington Post.

« La prière des croyants chinois ne consiste pas à mettre fin à la persécution, mais à leur donner la force de rester fidèle. »

Les chrétiens nord-coréens quant à eux, ne prient pas pour le renversement du régime, mais pour que Kim rencontre Christ…

Selon les organisations et les familles d’églises la date peut changer, mais du 4 au 11 novembre, les chrétiens du monde entier s’unissent dans la prière en faveur de l’Église persécutée.

Émily Towns de l’organisation World Help, propose 4 manières de prier pour les chrétiens persécutés.

 

1. Priez que Dieu leur donne la force

La violence et la haine que subissent les chrétiens nord-coréens, pakistanais, chinois, nigérians, érythréens, égyptiens, irakiens, … sont indicibles. L’apôtre Paul et les chrétiens du premier siècle ont bien connu cette persécution. « Ne soyez pas surpris » si cela arrive, disait Pierre.

« Mais réjouissez-vous en partageant les souffrances du Christ, afin que vous puissiez aussi vous réjouir et être heureux lorsque sa gloire est révélée. Si vous êtes insulté pour le nom de Christ, vous êtes béni, car l’Esprit de gloire et de Dieu repose sur vous. »

1 Pierre 4:12-14

Paul proclamait que rien ne pourrait le séparer de l’amour de Christ.

« Qui nous séparera de l’amour de Christ ? Sera-ce la tribulation, ou l’angoisse, ou la persécution, ou la faim, ou la nudité, ou le péril, ou l’épée ? Selon qu’il est écrit : C’est à cause de toi qu’on nous met à mort tout le jour, Qu’on nous regarde comme des brebis destinées à la boucherie. Mais dans toutes ces choses nous sommes plus que vainqueurs par celui qui nous a aimés. »

Priez qu’ils se souviennent lors de leurs « procès », qu’ils sont entourés d’une grande nuée de témoins. Ils ne sont jamais seuls.

 

2. Priez pour que les persécuteurs se tournent vers Christ

Jésus demandait dans Matthieu 5:14 « d’aimer ses ennemis et de prier pour ceux qui persécutent ».

Nombre d’histoires racontent de quelle manière les bourreaux en viennent parfois à se demander d’où peut venir cette force et cette détermination, face à la violence et l’injustice.

« Quelle est cette chose pour laquelle tant de gens sont prêts à mourir ? »

Priez que le témoignage vivant de ces chrétiens au coeur de la souffrance apporte la lumière du salut aux bourreaux et témoins.

 

3. Priez pour que l’Église grandisse au coeur de la persécution

La persécution a pour objectif d’anéantir l’Église. L’histoire a pourtant prouvé qu’elle a le plus souvent l’effet contraire. Les chrétiens deviennent plus audacieux et sont davantage confrontés à l’urgence des besoins.

Priez que malgré l’hostilité, de plus en plus s’ajoutent à la communauté des croyants.

 

4. Priez pour que les chrétiens aient un accès à la Parole de Dieu

La Bible est un soutien inégalable, tant les références à la persécution y sont nombreuses. Elles sont une source d’encouragement intarissable. Pourtant les pays en proie à la persécution sont aussi souvent des « déserts » en terme de ressources, de bibles et d’enseignements.

Priez pour un accès à la Parole de Dieu afin que ces chrétiens y puisent des ressources, des paroles et les promesses de Dieu.

Eglise Protestante Vie Chrétienne 
Espace Le Phare
4, rue de la Paix
88100 Saint-Dié-des-Vosges
03 29 56 18 46

www.vie-chretienne.fr
vie-chretienne@sfr.fr

 

Pasteur Serge HERRBRECH: 

06 80 84 37 52

Adresse postale :
10, rue de la Grotte
88100 Saint-Dié-des-Vosges

Heures de bureau

Nous sommes à votre disposition aux jours et heures suivantes :

Mardi & Jeudi : 10h00 à 17h00

Nos réunions

Dimanche :

Accueil café de 9h15 à 9h40

Culte à 9h45

 

Dernier samedi du mois :

culte à 19h

(pas de culte le dimanche qui suit)

 

Réunion de prières :

Mardi de 8h à 12h

Dimanche de 8h à 9h

 

Groupes de maison :

Mercredi & Jeudi (horaires à voir avec le responsable de votre groupe)

 

Soirée Célébration

              "Vivre dans l'Esprit"

 3ème vendredi du mois 19h30

 

Parcours Alpha :

Contactez le secrétariat de l'église, pour plus de renseignements

© EGLISE VIE CHRETIENNE